Choupette adore les animaux et a plutôt un bon sens de l’observation. C’est donc tout naturellement qu’elle s’est dirigée vers ce jeu de chez Janod. A la manière d’une devinette, il faut retrouver, à partir d’indices, un animal mystère (faisant parti d’un espèce menacée) et ensuite le désigner le plus vite possible sur un plateau de jeu.

Budget : 22,99 euros

Avantages

  • Boite : elle attire l’oeil et donne envie de l’attraper
  • Joueurs : on peut y jouer aussi bien seul qu’à 6
  • Règle : facile à comprendre, il n’y a pas besoin de grandes explications pour y jouer. Idem pour la mise en place qui se fait en quelques secondes
  • Partie : la durée d’une partie est relativement courtes (15 mns environ, mais tout dépend des joueurs !)
  • Mode : à chacun de choisir comment y jouer, en version collaborative ou individuelle
  • Niveau : plus l’animal est menacé d’extinction, moins il est représenté et donc plus difficile à trouver
  • Observation : afin de retrouver le plus vite possible l’animal mystère, il faut faire preuve d’un bon sens de l’observation
  • Apprentissages : tout en s’amusant, on apprend des informations sur 50 animaux
  • Graphisme : les dessins sont sympas et colorés

Inconvénients :

  • Aucun

Conclusion du test :Un jeu vraiment sympa ! Choupette aime autant y jouer en famille que seule. Le concept n’est pas révolutionnaire mais pourtant efficace et ludique. Le matériel est de qualité, les illustrations jolies et les infos faciles à retenir. Nous avons fait plusieurs parties et même inventés nos propres règles ! J’ai d’ailleurs été battue à plusieurs reprises par fiston qui a un oeil aiguisé pour ce genre de choses.

Conseillé à partir de 6 ans, il est néanmoins possible d’y jouer avec des plus jeunes. De notre côté, nous avons adapté la partie pour qu’un petiot d’un peu plus de 3 ans et demi puisse aussi participer et il s’est beaucoup amusé.

Un jeu classique à avoir dans sa ludothèque.

Avis : 4.4 / 5

Recevez nos derniers tests !

Le produit testé dans cet article a été offert par la marque.

Laisser un commentaire