Cette année comme l’an passé, nous sommes allés au Salon du livre qui se tient à Montreuil jusqu’à demain. Les livres, on adore tous à la maison alors, c’est un véritable plaisir d’aller dans une bibliothèque X 1000 !
En revanche, ce qui est infernal, c’est le monde et le bruit. C’est pourquoi nous avons décidé cette fois encore d’y aller sans les enfants. En effet, eux qui adorent prendre le temps de bien regarder les ouvrages dans le calme seraient surement déçus (sans compter la fatigue que génère ce type d’évènement).
Autre point négatif : prévoir un bon budget car sur place, difficile de résister à la tentation d’acheter en masse tant tout fait envie…

Il y a bien entendu les grandes maisons que l’on connait : Milan, Usborne, Albin Michel, 404, Bayard, … mais aussi de plus petites qui proposent elles aussi de véritables pépites.
Nous avons pris énormément de plaisir à naviguer, flâner, admirer, toucher, sentir, … de superbes livres (et 4h, ça passe très vite !). Le plus dur a été de mettre un frein à nos envies et de nous limiter (nous avons malheureusement dépassé notre budget initial, je peux dire que nous l’avons même doublé !).

J’ai trouvé que cette année, une très belle part est faite pour les livres ados, l’univers fantastique et les mangas (souvent plébiscités).

Nous avons donc acheté une dizaine d’ouvrages uniquement destinés à notre fils (nous avons volontairement mis de côté choupette cette année, elle sera gâtée l’année prochaine quand elle commencera à lire). Nous arrivons maintenant mieux à cerner ce qu’il aime donc, nous avons fait en sorte que nos achats collent avec (même si ce sont des livres sortis depuis quelques années pour certains, nous avons fait en fonction de ses goûts et attentes).
Nous sommes donc repartis avec les livres suivants (nous vous les présenterons en détail plus tard au sein d’un article dédié) :

Billy Blaireau, son enlèvement (presque) réussi mais finalement raté (éditions : Casterman)

Billy Blaireau, son enlèvement (presque) réussikidnappé par 2 vilaines sœurs qui voudraient le faire combattre puis le manger en tourte, Billy le blaireau va faire la rencontre de l’oncle Shawn qui mettra tout en œuvre pour le sauver.

Markus et le geko (éditions : La courte échelle)

Markus et le gekoMarkus a peur du noir. Pour l’aider à vaincre sa peur, sa mère lui offre un geko qui s’avèrera être bien plus qu’un simple lézard, un véritable combattant des monstres de la nuit.

La carotte se prend le chou, 4 enquêtes vitaminées d’Achille Carotte (éditions : Nathan)

La carotte se prend le chouLe détective Achille Carotte devra résoudre 4 enquêtes toutes plus vitaminées les unes que les autres où les jeux de mots autour des fruits et légumes promettent d’être tordantes (l’assassinat de Louison le Citron, la présence d’un Céréal Killer, la guerre sans fin que se livrent deux familles rivales dans Roméo le pomélo et Juliette la courgette, et enfin le vol d’un tableau de maître).

Poules renards vipères, Albin (éditions : Poulpe Fictions)

Poules renards vipères, AlbinAu sein d’un pays, 3 clans habituellement ennemis vivent ensemble dans une paix relative. Trois enfants Albin (le poussin), Célis (le serpent) et Zora (la renarde), amis contre nature, décident d’unir leurs forces pour que la guerre entre les 3 clans n’éclate pas

La maîtresse a des ennuis (éditions : Poulpe Fictions)

La maîtresse a des ennuisIsa et ses amis (à l’imagination fertile et qui se retrouvent bien souvent dans des situations loufoques) imaginent que leur maîtresse, devenue subitement gentille, est en réalité contrôlée par des extra-terrestres !

Le directeur est un vampire (éditions : Poulpe Fictions)

Le directeur est un vampireIsa et ses amis (et oui, encore eux !) font la rencontre de leur nouveau directeur et en sont certains, ce dernier est un vampire (car qui d’autre ferait interdire le pain à l’ail à la cantine ?).

L’espionne qui aimait la cantine (éditions : Poulpe Fictions)

L’espionne qui aimait la cantineIsa et ses amis accueillent dans leur classe une nouvelle venue qui a une attitude plus que bizarre : elle ne parle pas leur langue, a un regard étrange, se ressert à la cantine, autant d’indices qui indiquent qu’elle est une espionne venue découvrir leurs secrets !.

Splatoon (éditions : Soleil manga)

SplatoonManga dont l’histoire est tirée du jeu vidéo. Dans la ville de Chromapolis s’affrontent au sein d’un tournois (et à l’aide de peinture !) plusieurs équipes parmi laquelle se trouve la bleue qui part avec un handicap de taille : elle serait composée de loosers idiots. L’amitié, l’entraide et l’humour leur permettront-ils de gagner ?

Moche café : Destination Monstroville (éditions : Druide)

Moche café : Destination Monstroville3 enfants découvrent grâce à leur grand-mère une ville secrète, Monstroville, au sein de laquelle vivent des créatures étranges et décident de participer au concours de gâteau se déroulant au Moche Café.

Bardad le gnome (éditions : Sarbacane)

Dans la forêt des Galères vivent d’étranges créatures dont Bardad, un gnome, qui pour l’amour d’une belle elfesse sera prêt à affronter bien des méchants.

Notre note : 4.6 / 5

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :