A la maison, nous aimons beaucoup tout ce qui est jeu en bois. Ce qui est dommage, c’est qu’en grandissant, l’offre à destination des enfants s’amenuise et il devient donc difficile de leur proposer des nouveautés. C’est un peu par hasard que nous avons découvert la gamme de jeu de la marque Cloze. Nous avons testé leur pack « Défi collectif » qui fait un carton chez nous non seulement auprès de Choupette (6 ans) mais aussi de Fiston (10 ans).

De quoi s’agit-il : c’est un jeu de construction en bois. Dans ce pack de 200 pièces, on trouve 9 morceaux de différentes formes qu’il faut assembler afin de reproduire (ou inventer) des bâtiments, personnages, animaux, véhicules, …

Budget : 55 euros (de 9 à 35 euros pour les autres pack)

  • Avantages :
  • Français : cocorico ! Vous le savez, c’est un gros plus pour nous. L’entreprise est française mais le jeu est également produit en France (dans la Loire-Atlantique)
  • Matériaux : le jeu est composé uniquement de pièces en contreplaqué de bouleau (bois issu de forêts gérées durablement, label FSC). Elles ne sont ni teintées, ni vernies
  • Motricité : conçu pour les enfants dès 4 ans (il est possible d’y jouer avec des plus jeunes mais avec la surveillance d’un adulte), elle développe la motricité car les manipulations sont nombreuses
  • Imagination : même s’il est possible de reproduire des modèles existants, très vite les enfants s’approprient le jeu et créent leurs propres monstres, parcs, prisons …
  • Formes : l’originalité de cette marque est que les pièces possèdent des tailles et formes différentes (9 en tout)
  • Réflexion : de par la forme des pièces, l’enfant devra réfléchir à comment les assembler afin de pouvoir réaliser ce qu’il souhaite
  • Patience : il ne s’agit pas d’aller vite mais de le faire dans le calme car les pièces peuvent glisser si l’on ne les dispose pas correctement
  • Modèles : la marque propose sur son site ainsi que sur Youtube des modèles d’animaux, constructions, personnages, … qu’il est possible de réaliser avec à chaque fois son niveau de difficulté
  • Gamme : la marque propose différents packs (d’une dizaine de pièces jusqu’à 200) allant du créatif permettant la réalisation d’un animal (poisson, perroquet, éléphant, scorpion) ou d’un objet (robot, avion, à assembler et à peindre à d’autres créations plus complexes (dinosaure, dragon, chien, girafe, renne) voire même à laisser libre-court à son imagination pour créer au gré de ses envies une voiture, une tour, un château, ….
  • Emboîtement : les pièces sont bien découpées et s’assemblent parfaitement, sans avoir besoin de forcer
  • Résistant : les pièces sont de bonne qualité et ne s’abîment pas, même après des chutes ou « mauvais traitements » (ex : tour que des chevaliers attaquent et qui se fait bombarder de billes)
  • Inconvénients :
  • En trouver : alors que c’est un très bon produit, il n’est pas possible de s’en procurer dans les habituels grands magasins de jeux/jouets ou sur les sites e-commerce les plus connus

Conclusion :Pas trop de suspense, je vous l’avais dit en intro : les enfants aiment beaucoup et nous aussi. Il faut faire preuve d’observation et de manipulation pour finir par arriver à construire ce que l’on veut. Je trouve qu’au-delà de l’imagination, ce jeu fait également travailler le repérage dans l’espace car il faut visualiser le résultat que l’on voudra obtenir, sous toutes ses dimensions, ce qui n’est pas toujours facile.

Nous avons fait plusieurs constructions en famille mais c’est à 2 ou seuls que les enfants aiment y jouer. Ils intègrent leurs créations à leurs jeux du moment (Playmobil ou petites voitures).

C’est un beau jouet, qui change de ce qui existe déjà. Il est juste dommage de ne pas pouvoir s’en procurer facilement (sur leur site, on trouve la liste des revendeurs mais par exemple, il n’en existe aucun dans notre département) car c’’est un jeu qui trouverait sa place entre les Kapla et autres Jeujura.

Notre note : 4.6 / 5

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :