Des jeux de société, nous en avons un bon paquet car à la maison, c’est un de nos passe-temps préféré.
Avec « I know junior », nous avons un jeu à la fois coopératif mais aussi éducatif. En effet, il s’agit pour les enfants de répondre ou accomplir différentes tâches et pour cela, chaque joueur peut choisir d’y répondre seul (et il marque 3 points et avance donc de 3 cases), soit avec l’aide d’un autre participant (si les loustics donnent la bonne réponse, ils obtiennent 2 points et donc avancent tous les 2 de 2 cases). Dans le dernier cas de figure, si les enfants ne trouvent pas la solution, ils peuvent demander un indice pour les y aider (et en cas de bonne réponse, c’est 1 point qui est gagné). Le gagnant est le 1er qui arrive sur la case « Arrivée ». Avant de commencer à jouer, un adulte jouera le maitre du jeu (indispensable !), c’est lui qui anime la partie, évalue les réponses mais aussi encourage les enfants.
Contenu de la boite : un plateau de jeu, des cartes, des boites de rangement pour les cartes, des pions, 1 crayon de papier, un bloc et un livret contenant les règles du jeu.
Conçu pour les enfants de 5 à 9 ans et pour 2 à 5 joueurs (+ 1 adulte).

Budget : 24.90 euros

  • Avantages
  • Une boite complète : tout le matériel nécessaire au jeu est inclus
  • Un jeu compact : le boite n’est pas très grosse et se range facilement
  • Une règle du jeu simple à comprendre
  • Avec 400 cartes « questions » ou « actions » très variées, de nombreuses parties sont à prévoir avant d’en faire le tour !
  • Educatif : chaque question ou action fait travailler l’enfant (maths, logique, phonétique, vocabulaire …) sans qu’il s’en aperçoive. Et même s’il ne connait pas la réponse, la fait de l’avoir cherché, d’avoir parfois essayé à plusieurs de la trouver lui permet de la retenir (cela favorise donc son apprentissage)
  • Collaboratif : l’enfant va comprendre qu’il est tout à fait possible de gagner, même avec de l’assistance d’un autre joueur (et l’autre de comprendre qu’aider son camarade peut aussi lui permettre d’avancer dans le jeu !)
  • Favorise l’entraide et la solidarité : et oui, une fois que le côté « collaboratif » est bien compris, les enfants n’hésitent pas à s’entraider pour pouvoir avancer
  • Des parties rapides (de 15 à 40 minutes)
  • Des cartes variées : animal à reconnaitre, énigme à résoudre, suite logique à compléter, calcul à réaliser, chercher un intrus, dessiner, imiter une scène … Les ¾ sont consacrées à des questions tandis que le dernier quart sont des cartes « images » avec côté pile une image/dessin/photo et côté face une question relative à cette dernière (ex : reconnaître/imiter ce qu’il y a sur la photo, trouver l’intrus ou ce qu’il y a en commun, …)
  • Un plateau de jeu qui se déplie facilement et est robuste (carton bien épais)
  • Des boites de rangement pour les cartes : une fois le montage de ces dernières réalisé et les cartes insérées dedans, elles servent de présentoir pendant la partie. A la fin du jeu, elles rentrent facilement dans la boite
  • Des gros pions : ils tiennent bien en main et au moins, ne seront pas faciles à perdre ! En plus, ils sont empilables donc se rangent facilement dans la boite à la fin de la partie
  • Plusieurs gagnants : et oui, il peut même arriver au cours d’une partie qu’il y ait 2 gagnants d’un seul coup (merci la coopération !)
  • Un design épuré : du blanc, quelques couleurs et pictos et voilà un joli jeu sobre
  • Inconvénients
  • Les parties sont plus drôles à partir de 3 enfants
  • Un classement des questions par âge/niveau de difficulté aurait été un plus
  • Ma fille aurait aimé un pion rose …
Conclusion : des parties où pour une fois, il y a plutôt une bonne ambiance. Les enfants ont vite compris que la solidarité les aidait à bien avancer. En réalité, ce jeu n’est pas à 100% collaboratif car chaque joueur avance seul (et espère quand même secrètement gagner !) mais un bon esprit de camaraderie règne grâce au partage d’informations et de solutions.
Par contre, certaines questions sont parfois difficiles, surtout pour les plus jeunes (bon j’avoue, moi aussi je ne les connaissais pas toutes). Du coup, le maitre du jeu a parfois un peu « triché » en cherchant la carte qui correspondait le mieux à l’âge de l’enfant.
Et puis, je trouve qu’il est aussi très bien pour les enfants qui ont du mal à rester en place. Comme de nombreuses cartes demandent de mimer, prendre une pose, … les enfants ne sont pas statiques. Cela rend le jeu d’autant plus drôle !
A mon sens, c’est un jeu à posséder absolument chez soi. Et pour vous donner envie, voici quelques exemples de questions :

  • Citez 5 articles vestimentaires
  • Que signifie le proverbe : « Goutte à goutte, l’eau creuse la pierre »
  • Vrai ou faux : les bois d’un renne tombent chaque année
  • Quel est l’intrus : La tipule, la pipistrelle, l’anémone, le scarabée girafe ?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :