Cette semaine, Fiston et moi avons dévoré le livre « Clin Tiswoud, journal d’un menteur professionnel » de chez Pépix. Encore un livre drôle et qui se lit très facilement.

L’histoire : Corentin (alias Chico ou encore Clin Tiswoud) va bientôt avoir 10 ans et à cette occasion, sa mère a décidé de lui organiser une fête d’anniversaire surprise. Tout pourrait être parfait si ce n’est qu’il ne la veut pas cette fête parce que, quand on est un menteur pro, comment réunir sous sous toit des personnes à qui on passe son temps à mentir …

Budget : 10.90 euros

Avantages :

  • Histoire : tous les ingrédients sont présents pour plaire aussi bien aux enfants qu’aux adultes avec en thème de fond le mensonge.
  • Humour : il est omniprésent, à travers les diverses réflexions et descriptions faites notre cher Chico mais aussi des nombreux jeux de mots que l’on retrouve
  • Mensonges : chaque enfant ment à un moment ou un autre, que ce soit pour de petites ou grandes choses. Avec ce livre, cela permet d’ouvrir le dialogue sur la portée que ces derniers peuvent avoir, avec des conséquences plus ou moins graves
  • Rythme : des dessins sont présents tout au long du roman, permettant de donner du rythme à l’histoire. Idem pour les différentes polices ou tailles d’écriture qui peuvent être utilisées
  • Personnages : que ce soit Chico, ses sœurs (les triplette nommées L’ABC Infernal), ses parents, ses amis ou encore sa grand-mère, les différents portraits dressés sont à chaque fois justes et touchants

Inconvénients :

  • Aucun

Conclusion du test :Aimé autant par maman que Fiston, ce livre nous a séduit tant pour son histoire que pour ses situations cocasses. La description du minou (appelé sobrement Le Chat) nous a tout particulièrement fait rire tant on avait l’impression qu’on décrivait le nôtre.

Bien entendu, ce livre permet d’ouvrir le dialogue sur les mensonges qui, même s’ils ne semblent pas graves à 1ère vue peuvent avoir des conséquences inattendues (et parfois graves).

Dans ce roman, j’ai beaucoup aimé la tendre complicité que l’on découvre entre notre petit Chico et sa grand-mère. Ce sont toujours de beaux passages pleins de tendresse, de complicité et d’émotion (sans oublier toujours la touche d’humour !). Tout comme la relation qu’il entretient avec Le Chat, pourtant vieux, moche et puant mais pour qui il porte une affection très profonde.

En revanche, j’ai trouvé que pour ma part, la fin laisse un peu à désirer et n’est pas à la hauteur du reste de l’histoire.

Avis : 4.7 / 5

Laisser un commentaire