Sur un coup de tête, nous avons décidé d’aller samedi dernier (on était donc le 15 février) passer une journée au zoo de Beauval. En achetant nos billets le soir pour le lendemain, nous avons découvert que nous pourrions accéder au Dôme, ce dernier ayant ouvert 1 semaine avant. Nous avions hâte de visiter ce lieu dont tout le monde parle et qui est classé parmi les 5 plus beaux zoos du monde. Nous sommes arrivés le matin à 10h45 et repartis à 17h30 en ne s’arrêtant que 30 minutes pour manger (plus 1 arrêt pipi de 15 mns).

Budget : 25 euros pour les enfants (de 3 à 10 ans) et 32 euros pour les adultes

  • Avantages
  • Site internet : il est clair, les informations dispensées utiles et acheter les billets en ligne permet d’économiser 2 euros par billet
  • Pas de supplément : que ce soit pour la visite du dôme ou l’utilisation du télésiège, tout est inclus dans le prix (hors repas et souvenirs mais c’est normal)
  • Dôme : bien qu’ouvert seulement 7 jours avant, il est déjà totalement opérationnel. Les bassins sont superbes, la visite est fluide et agréable. Les allées sont suffisamment larges pour que l’on ne s’y bouscule pas. Différents postes permettent l’observations des espèces sous plusieurs angles (ex : les lamentins que l’on peut voir dès l’entrée mais aussi sous la « grotte » et encore une autre fois du dessus en fin de balade).
  • Télésiège : une très bonne idée. Ce parcours original permet de découvrir le parc du ciel et apprécier ainsi les différents enclos et espaces et voir les animaux évoluer. De plus, les passages étant fréquents, il n’y a pas beaucoup d’attente à prévoir, tout est fluide. Pour patienter, quelques écrans de télévision sont dispersés et parlent des animaux du parc, une bonne idée
  • Propreté : le parc est très propre, pas un papier par terre
  • Soigneurs : nous avons eu l’occasion de parler rapidement avec quelques soigneurs (2/3 questions rapides pour ne pas les embêter dans leur travail) et nous les avons trouvé gentils et souriants
  • Animaux marins : il est possible de les observer grâce à de larges espaces vitrés. Pour les hippopotames et manchots : on peut les voir sous toutes les coutures (pontons d’observation, vitres) et les observer sans voir le temps passer
  • Informations : de nombreuses infos sont délivrées sur les espèces. Elles sont simples et faciles à comprendre. De plus, sur les vitres sont notées les diverses naissances qu’il a pu y avoir ou encore sur les caractéristiques particulières d’un animal (ex : lion qui a de l’arthrose), ce qui permet d’entrer dans leur intimité et donc de créer un lien
  • Végétation : de nombreux arbres et plantes sont plantés au sein du parc avec des variétés plus ou moins connues, des formes et essences que l’on ne connait pas toujours. Encore une fois, quelques spécimens dans le dôme sont époustouflants
  • Aires de jeux : dans le parc, on trouve quelques endroits aménagés avec des jeux pour les enfants (tobogans, ponts de singe, …)
  • Parking : il est gratuit
  • Inconvénients
  • Enclos : nous avons trouvé que certains enclos sont trop petits comme ceux des loups, des gorilles mais surtout des fauves à l’entrée. Ces derniers d’ailleurs font « vieillissants ». Il serait préférable de les voir dans de plus grands espaces (quitte à juste les apercevoir plutôt que les voir de près)
  • Restauration : nous avons testé un des points restauration (la crêperie) et les sandwichs sont fades. Le chocolat des crêpes n’est pas fameux non plus. Alors que nous n’étions pas en saison haute, les temps d’attente (de midi à 14h) étaient très longs dans les divers points (nous en avons fait 4 et dû rebrousser chemin devant les longues files d’attente). A noter que sur place, les pique-niques sont interdits

Conclusion :Autant nous avions adoré « Le parc des félins » (dans le 77), autant nous sommes plus mitigés ici. Bien entendu, c’est très mignon de voir beaucoup d’espèces (diables de Tasmanie, koalas, ratons-laveurs, pandas et pandas roux, petits et grands singes …), on les voit en plus la plupart du temps de très près mais ce qui nous a dérangé, c’est le manque d’espace pour certains. Si des enclos extérieurs semblent bien répondre aux besoins de l’espèce (comme ceux des éléphants par exemple) en revanche, nous avons trouvé triste et petit l’espace consacré aux gorilles (même s’il y a des espaces de jeux intérieurs et extérieurs bien aménagés). Idem pour celui des loups ou des ours (on aurait aimé les voir dans un enclos 2 à 3 fois plus grand). Enfin, nous n’avons pas du tout apprécié ceux des fauves (pumas, panthères et tigres mais aussi un peu plus loin jaguar) à l’entrée du zoo. Oui, on les voit bien mais là aussi, nous avons trouvé que les espaces sont bien trop réduits pour des animaux comme ceux-là. Nous aurions préféré les voir moins bien ou de plus loin (et pourquoi pas mettre en accès libre quelques longues vues ?) ou même qu’il y ait moins d’espèces présentées mais qu’à la place, les animaux aient de très grands enclos.

Nous n’avons pas fait tout ce qui est volières car les enfants n’en avaient pas envie (et heureusement car nous ne sommes pas fans des oiseaux qui ne peuvent pas voler librement). Et puis, si comme nous vous n’y allez qu’une journée, il faut parfois faire des choix afin de réussir à en faire le tour. D’ailleurs, il faut avoir conscience que sur place, il faut marcher, marcher, marcher et souvent, il y a des dénivelés avec de belles pentes (mais bon, ça fait les cuisses !), ce qui peut être parfois rude pour les poussettes ou personnes à mobilité réduite.

Les enfants ont beaucoup aimé voir autant d’espèces mais pour moi, il n’est pas forcément à la hauteur de toute la pub qui lui est faite. Oui, le dôme est fabuleux et le télésiège est une très bonne idée mais est-ce suffisant ? Nous avons eu la chance d’y aller un jour où il faisait beau et où il n’y avait pas tellement de monde ce qui fait que l’on pouvait circuler sans se cogner et observer les animaux sans devoir jouer des coudes, ce qui est très appréciable. Par contre, certains animaux n’étaient pas dehors (mais malgré tout visibles dans leurs « maisons »), nous avons supposé que c’est parce qu’il ne faisait pas assez chaud pour eux (ex : éléphants, rhino). Pas d’animations non plus (elles ne reprennent qu’au printemps comme indiqué sur le site) mais à vrai dire, avec tout ce qu’il y a à voir, cela ne nous a pas manqué (et puis, nous ne les aurions pas faites car pour nous, cela fait trop « attraction / spectacle»).

Côté budget, il est vrai que cela représente une jolie somme (114 euros à 4) mais qui je pense s’explique en raison du nombre d’animaux à entretenir et du personnel sur place. Dans la boutique de souvenirs, il y en a pour toutes les envies et bourses. Difficile de ne pas craquer (mais ouf, nous avons su résister !).

Notre note : 3.8 / 5

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :