Chez nous, c’est une véritable ludothèque ! Nous sommes toujours à la recherche de nouveaux jeux familiaux, ludiques et bien faits. Parmi ceux que les enfants aiment et pour lesquels nous avons trouvé que le graphisme et la qualité du matériel étaient au top, il y a chez Loki les jeux « SOS Dino » et « Farmini« . C’est pourquoi nous avons sauté sur l’occasion de pouvoir tester leur jeu « Détective Charlie ».

L’histoire : sur l’île de Mysterville se passent des choses étranges. Le détective Charlie Holmes a besoin de notre aide pour l’aider à résoudre 6 enquêtes et à chaque fois si possible avant 17h, l’heure de prendre son thé ! Interrogatoires, analyse de preuves, identification de coupables seront donc au menu.

Contenu de la boite : 6 paquets d’enquêtes, 6 enveloppes contenant le nom du coupable, 1 carnet de détective, 1 montre à gousset ( attention, elle est en carton !), 1 pion, 1 dé et le livret de règles

Infos complémentaires : de 1 à 5 joueurs, dès 7 ans, jeu coopératif

Budget : 17.90 euros

  • Avantages :
  • Graphisme : que ce soit les dessins ou la gestion des couleurs, tout est réussi, vraiment très beau et gai.
  • Qualitatif : du très beau matériel, que ce soit la boite ou les cartes, tout est de bonne qualité (papiers épais et cartonnés) et agréable à manipuler
  • Règle : claire et facile à comprendre, pas besoin de longues explications (on prend connaissance d’un méfait, on interroge des témoins, on élimine des suspects jusqu’à ce qu’il n’en reste plus qu’un !). La notice donne toutes les infos de façon simple et détaillée
  • Humour : même si enquêter c’est sérieux, rappelons qu’ici, on s’adresse à des enfants et que donc, une bonne dose d’humour ne peut être qu’un plus et de ce côté là, pas de déception (nous avons aimé les explications de certains coupables sur les raisons qui les ont poussé à faire leur bêtise !)
  • Coopératif : pas d’équipe, ici, tous les joueurs font partie de la team de Détective Charlie et doivent résoudre de façon collective une enquête
  • Piquant : pour apporter une touche de piquant supplémentaire, l’horloge à gousset de notre ami Charlie est là pour nous mettre un peu de pression. En effet, chaque partie doit être résolue avant 17h (heure du thé pour notre détective minet !) et pour cela, il ne reste qu’à prier pour que le dé ne tombe pas sur la face horloge (qui avancer d’une heure !)
  • Mémorisation : même si ce n’est pas un jeu de mémoire, il faudra prendre garde à bien se souvenir de ce que l’on a appris au cours de l’enquête car une fois un témoignage lu, il est replacé face caché et il faudra donc veiller à s’en rappeler
  • Enquêtes : elles sont 6 au total, chacune avec un niveau de difficulté différent. Déduction, analyse, concentration et recoupement seront nécessaires pour éliminer des suspects et trouver le bon coupable
  • Boite : son format peu encombrant fait qu’elle se range partout mais en plus, elle sert également au jeu (elle se transforme en commissariat où seront exposés tous nos suspects !)
  • Durée : il faut compter de 20 à 30 minutes par enquête, ce qui est suffisant
  • Joueurs : bien que coopératif, ce jeu peut également être joué en solo, ce qui ne gâche en rien le plaisir de l’enquête (mais peut la rendre un peu plus difficile)
  • Inconvénients :
  • On en veut pluuuuuus !

Conclusion :Un très bon jeu familial où chacun prend du plaisir. Pas de déception chez les jeunes joueurs, c’est un jeu collaboratif où l’aide de tous est indispensable. Tout le monde trouve sa place et apporte son aide. Le niveau de difficulté des enquêtes est croissant et chacune apporte son lot de recherches et déductions. Que ce soit les enfants ou nous les parents, nous avons tous aimé y jouer avons finalement assez vite résolu les 6 enquêtes. Du coup, nous espérons secrètement qu’il y aura une suite …

J’ai beaucoup aimé la mécanique du jeu qui est fluide et surtout, les différentes interactions entre les personnages. Ce qui est également plaisant, c’est que l’on retrouve ces derniers tantôt en victime, en témoin, ou encore en suspect. Au fil des parties, on apprend donc à mieux les connaître mais attention : chaque histoire étant différentes, notre petit chouchou peut donc passer rapidement de statut de victime à celui de vilain méchant ! (bon attention, les « crimes » sont étudiés, il s’agit d’ailleurs plutôt de bêtises : peindre la plage en rose, manger tout le chocolat, voler les dinos du musée, …). De même, l’utilisation de la montre à gousset amène une petite pression supplémentaire car en fonction de l’heure de fin notée sur celle-ci est associé un nombre de points. Une fois toutes les enquêtes terminées, il faudra les additionner pour découvrir quel type de détective nous sommes (et bon, ce n’est pas pour nous lancer des fleurs mais les enfants ont été au top !).

Nous avons également cherché s’il y avait des cartes indices permettant d’avancer en cas de blocage mais cela n’a pas été le cas (peut-être en mettre quelques uns en fin du livret de règles pour éviter qu’un adulte ne soit obligé d’ouvrir l’enveloppe « coupable » pour permettre de continuer à jouer ?)

Je voudrai faire un dernier focus sur le matériel qui est vraiment très beau et qualitatif (et ajoute à mes yeux incontestablement plus de plaisir à l’utiliser). C’est une réussite car les personnages sont tous beaux, attachants, colorés. Rien que le contenu de la boite donne envie de jouer tant c’est pétillant !

Notre note : 4.7 / 5

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :