Comme vous l’avez constaté, à la maison, nous sommes de fervents lecteurs et fiston n’échappe pas à la règle. Depuis une bonne année, il a découvert et est fan d’une collection de livres « Les super méchants » (éditions Casterman) que nous allons ici vous présenter.
A travers les différents romans, vous allez retrouver une bande de loustics mal aimés (un loup, un requin, un serpent, un piranha et une mygale) et tenter de devenir des super gentils afin de montrer au monde entier que, contrairement à leur apparence, ce ne sont pas des super méchants.

  • Voici les 5 titres que nous possédons :
  • Opération toutous
  • Opération poulets
  • Opération cochon d’inde
  • Opération chatons zombies
  • Opération gaz galactiques
  • Opération aliens à bord

Budget : 9.90 euros le volume

  • Avantages
  • Des personnages attachants : malgré leurs défauts et le fait que ces animaux fassent habituellement peur, on s’attache très vite à eux, chacun se reconnaissant dans leurs divers travers
  • Une lecture facile : les dialogues sont courts et simples à lire. Du coup, même les plus jeunes peuvent les bouquiner en toute autonomie. Et puis, même si le nombre de pages peut paraître conséquent (plus d’une centaine à chaque fois) pour de jeunes lecteurs, il n’y a finalement que peu de texte à lire (une dizaine de lignes savamment réparties dans la page et écrites dans de grosses polices)
  • Un BD roman : comme noté sur la couverture, ces livres sont à mi-chemin entre la BD et le roman, le concept est sympa et plait énormément aux lecteurs en manque de confiance en eux
  • Beau graphisme : bien qu’étant en noirs et blancs, les dessins sont sympas. La seule touche de couleur vient de la couverture du livre (1 couleur différente par tome)
  • De l’humour : même des tonnes d’humour ! on rit à chaque volume et on prend énormément de plaisir à suivre les aventures de nos héros ! Les situations sont loufoques et l’humour des personnages peut être aussi bien noir que très terre à terre (les « prouts », ça fait toujours rire !), sans compter que leur maladresse leur permet bien souvent de se sortir des pires situations ….
  • Tolérance : c’est une valeur forte que l’on retrouve à travers tous les volumes. Le message en filigrane est toujours le même au fil des livres : on ne doit pas juger les personnes sur leur apparence mais sur ce qu’elles sont en réalité (quid du petit cochon d’inde tout mignon mais qui est en réalité un super vilain méchant !)
  • Amitié : c’est à plusieurs et en unissant leurs forces qu’ils arrivent à chaque fois à bout de leurs aventures
  • Une lecture rythmée : bien entendu, grâce aux dialogues mais aussi par les diverses polices d’écriture utilisées qui permettent d’accentuer des situations, sentiments ou encore des discours. Et puis, les personnages s’adressent parfois directement au lecteur, ce qui y contribue également
  • Un langage simple : ici, pas de grands mots ni de vocabulaire soutenu, nos héros pourraient être ceux que l’on croise au quotidien, ce qui facilite le compréhension et l’attachement que l’on peut ressentir pour les personnages
  • Un bon format : la taille du livre est vraiment top, facile à prendre en main tant par les enfants que les adultes
  • Inconvénients
  • Etre obligé d’attendre que fiston l’ai lu pour pouvoir enfin y avoir accès
Conclusion : On adore ! Je pense que pour les apprécier vraiment, ces livres sont à conseiller aux enfants dès 7/8 ans. D’ailleurs, je les recommande pour ceux qui n’aiment pas en général lire, ils se laisseront forcément séduire, sans compter qu’ils en viendront facilement à bout et seront très fiers d’avoir torpillé à chaque fois plus de 140 pages sans grand effort.
Notre note : 4.7 / 5

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :