Côté lecture, vous avez pu voir que Fiston (et moi !) aimons beaucoup les ouvrages de l’éditeur Poulpe Fictions. Nous avons découvert ce mois-ci le livre « King Charlie ».

L’histoire : Charles est un enfant roi, choyé, couvé et adulé par ses parents (il porte même une couronne, c’est dire !). Il se pense roi et se comporte en véritable tyran égoïste et imbu de lui-même aussi bien avec ses camarades de classe que les animaux et surtout les chiens avec qui il n’est pas sympa mais alors, pas du tout. Sauf que voilà, un jour, un sort lui est jeté et il se retrouve transformé en chien (de race King Charles, of course !). Pour retrouver son apparence humaine, il devra faire un très gros travail … sur lui-même.

Budget : 9.95 euros

  • Avantages
  • Histoire : quand on parle d’enfant roi, on comprend sa signification à travers ce roman. Accessible aux enfants dès 7/8 ans, il est l’occasion de pouvoir aborder avec eux ce sujet et de leur demander leur opinion sur l’attitude de Charles/Charlie. Evidemment, on y retrouve des valeurs clés positives comme l’amitié et la solidarité
  • Se mettre à la place de l’autre : et oui, Charles, transformé en Charlie va, à travers sa nouvelle apparence de cabot, apprendre la tolérance, le partage et surtout, cesser de ne penser qu’à lui ! Il comprendra également qu’il ne faut pas se fier aux apparences mais apprendre à connaitre les gens pour se faire une réelle opinion
  • Humour : comme dans tous les livres de l’éditeur, l’humour y tient une grande place. Les situations sont drôles et le fait de voir les choses du point de vue des chiens est également sympathique. Les jeux de mots sont également présents. Les situations cocasses et les prouts de Papyrus feront bien rire les enfants
  • Attachants : les personnages (à 2 ou 4 pattes !) sont tous attachants (sauf Charles, au départ franchement détestable, qu’il faut lui aussi apprendre à connaitre pour finir par l’apprécier !). On comprend les motivations de chacun et on se met très vite à leur place
  • Facile à lire : le style est simple, fluide et la lecture se fait facilement
  • Illustrations : comme tous les livres de l’éditeur, ce roman insère de nombreux dessins tout au long de l’histoire, permettant une lecture plus dynamique
  • Beau : ce livre ne fait pas exception : il est beau avec sa couverture épaisse (mais pas rigide), colorée et avec le personnage principal mis en avant par une couche de brillance sur la couleur
  • Couverture : en plus d’être graphique et attrayante, elle possède un rabat permettant de jouer le rôle de marque-page, une très bonne idée
  • Inconvénients
  • Aucun

Conclusion :Un roman adopté par Fiston et lu en 2 soirées. Je l’ai lu à Choupette qui était révoltée par le comportement de Charles, qu’elle n’a jamais réussi à apprécier !

Les amoureux des chiens seront ravis de rentrer dans leur tête. Nous avons aimé le fait de vivre l’histoire à travers leurs yeux, avec un coup de cœur pour Démon, pitbull adorable et joueur ! Les enfants ont quant à eux préféré Papyrus (ses multiples pets n’y sont pas pour rien !) Encore une fois, ce qui est appréciable, c’est de pouvoir dialoguer autour de l’attitude du personnage principal que nous avons pris plaisir au départ à critiquer tant son attitude était négative. Heureusement, en bon Poulpe, tout se termine bien et chacun apprend de ses erreurs.

Notre note : 4.4 / 5

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :