L’année dernière, mon aîné avait fait son entrée au CP. Adorant lire et lui lisant beaucoup d’histoires depuis qu’il est petit, c’est naturellement qu’un peu avant la rentrée, je m’étais ruée chez un libraire pour lui acheter plusieurs livres de lecture adaptée aux enfants de CP et plus particulièrement au début d’année. Très vite, je me suis aperçue que la plupart n’étaient pas du tout adaptés à son niveau (trop pages, trop de texte, des mots trop compliqués à lire pour un début d’année, …).
En revanche, lui comme moi avons très vite accrochés avec la collection des « Sami et Julie », si bien que je lui ai acheté presque tous les numéros !

Budget : 2.95 euros le livre

  • Avantages
  • 3 niveaux : début, milieu et fin d’année. Pour chacun d’entre eux, plusieurs titres sont proposés (idéal car cela permet d’en avoir plusieurs sous la main à proposer à l’enfant, jusqu’à ce qu’il soit capable de passer à ceux du niveau supérieur)
  • Une 1ère partie du livre est une aide pour bien aborder la lecture. Il y a tout d’abord une page présentant les personnages que l’on va retrouver dans l’histoire. Ensuite, on trouve 2 pages d’exercices (certains font travailler les sons qui vont être vus tout au long de l’histoire tandis que d’autres aident à préparer la lecture)
  • Histoire simple et facile à comprendre : elle reprend des thématiques du quotidien qui parlent bien aux enfants (la rentrée des classes, les repas à la cantine, les fêtes de Noël, le sport, les vacances, les amoureux …), le tout avec toujours une petite dose d’humour
  • Chaque texte est illustré pour aider l’enfant à visualiser et comprendre ce qu’il a lu
  • Pour les livres du niveau 1 (début de CP) : sur chaque page, il n’y a qu’une phrase ou deux très courtes à lire. L’enfant a ainsi l’impression de progresser rapidement et n’est pas découragé par la longueur/épaisseur du livre et la quantité de mots à déchiffrer par page (pour les livres des niveaux 2 et 3, les textes deviennent un peu plus longs mais ne sont jamais trop fournis et respectent toujours le même principe)
  • Les lettres sont écrites en gros (donc l’enfant les voit bien) et les mots sont bien espacés les uns des autres (comme ça, l’enfant arrive à bien les différencier)
  • Les lettres muettes qui ne se prononcent donc pas sont écrites en bleu pâle de même, lorsqu’il y a une liaison entre deux mots, on trouve une sorte de pont inversé en bleu pâle qui l’indique (pour les niveaux 1 et 2 3 ?)
  • A la fin de l’histoire, des questions sont posées à l’enfant, permettant ainsi de voir s’il a bien compris l’histoire, ce qui est important car déchiffrer, c’est bien, comprendre ce que l’on vient de lire, c’est encore mieux
  • Sur la dernière page, on retrouve quelques questions plus personnelles où l’on demande son avis à l’enfant. Cela permet d’entamer un dialogue, de lui faire développer ses idées, de travailler son vocabulaire, …
  • Les dessins sont jolis et illustrent bien le texte avec des personnages attachants
  • Les livres ne sont pas gros, ce qui permet à l’enfant de les lire assez rapidement et d’en tirer une fierté (« je l’ai lu tout seul en entier !»)
  • Le papier est robuste car même après de nombreuses lectures et manipulations, aucune page n’est abîmée ni déchirée
  • Un prix très très abordable
  • Inconvénients
  • Aucun !

Conclusion : une très belle collection que mon fils et moi avons adoré ! C’est une vraie lecture plaisir avec des histoires bien ficelées, des mots adaptés au niveau de l’enfant avec des apprentissages ludiques, … je n’y vois que des atouts ! Honnêtement, au départ, j’avais presque acheté le 1er livre de cette série (c’était « Miam miam ») par « dépit » car j’en voulais un sur la thématique de la cantine et c’était le seul disponible en rayon. Je pensais que mon fils n’allait pas l’aimer, que l’histoire serait trop courte pour être intéressante et qu’on ne le lirait qu’une fois avant de le remiser. Et finalement, devant le plaisir qu’il a eu à me le lire entièrement, tout seul, dès la fin septembre, j’ai su que j’allais vite devoir acheter les suivants …
Comparés à d’autres livres de début de CP, ceux-là sont vraiment faits pour les enfants qui commencent la lecture. Les mots sont faciles à lire et avec peu d’efforts, les enfants viennent à bout de l’histoire (bien souvent sans aide) très vite, ce qui est très valorisant pour eux (sans compter que ça leur donne envie de continuer à lire).
Enfin, en fonction du niveau de progression de l’enfant, on passe ensuite au niveau 2 (où l’on retrouve toujours les mêmes personnages mais avec une utilisation de sons et mots un peu plus complexes et des phrases un peu plus longues) pour terminer par le niveau 3. Que du bonheur ! Pour preuve, mon fils qui pourtant avait des difficultés en septembre pour lire a terminé tous les niveaux (1, 2 et 3) de mi-décembre. Tous les soirs, c’est lui qui me racontait une histoire !
Aujourd’hui, il est en CE1 et il les trouve trop faciles à lire (en plus, il les connait par cœur !) alors, nous avons entamé d’autres collections … Mais heureusement, pour notre plus grand bonheur, une série « Sami et Julie » pour les CE1 vient de sortir et nous avons acheté les 3ers numéros qui sont sortis … je vous en parlerai dans un prochain article !

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :