J’ai emprunté à la bibliothèque un petit livre à destination des enfants qui traite d’un sujet difficile : la violence conjugale. Dans cette histoire, Femme vit avec Homo sacrin sacrin qui au fil du temps, devient de plus en plus violent : après les remarques blessantes et humiliations, ce sont les coups qui arrivent jusqu’au jour où celle-ci décide de dire NON.

Budget : 6.90 euros

  • Avantages :
  • Dialogue : c’est un livre à lire absolument avec les enfants afin de pouvoir en parler avec eux, les faire échanger autour de ce qui se passe : l’attitude d’Homo sacrin est-elle normale ? est-ce la faute de Femme si elle est dans cette situation ? le comportement des autres personnages (comme la voisine, le Cueilleur d’herbe, le Gardien de la forêt) est-il logique ? et les Homo sava sava, sont-ils justes ?
  • Ecriture : le texte est clair et simple. Les situations sont décrites avec justesse. Quelques jeux de mots permettront de mettre une petite touche de légèreté dans un récit difficile
  • Inconvénients :
  • Age : bien que conseillé dès 7 ans, je pense qu’il faut attendre un peu plus longtemps avant de pouvoir le conseiller à un enfant (à moins que lui-même ait pu vivre cette situation)

Conclusion : C’est un petit livre qui nécessite beaucoup d’accompagnement s’il est mis entre des mains d‘enfants. Lorsque je l’ai pris à la bibliothèque, j’ai été très touchée par cette histoire que l’on aimerait préhistorique qui décrit très bien le cycle de la maltraitance et la réaction de déni des autres personnes extérieures au foyer.

Je ne l’ai pas lu aux enfants car je les trouve un peu jeunes (6 et 9 ans) mais je pense que ce serait un bon support à proposer à un plus grand (12/15 ans) pour aborder ce thème car même s’il vit dans un foyer aimant, notre enfant pourrait lui aussi être confronté dans sa vie d’adulte à de la violence ou encore à en être témoin.

Notre note : 4.3 / 5

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :