Cet été, nous avons profité de nos vacances en famille pour aller visiter l’aquarium Oniria à Canet-en-Roussillon qui a ouvert en juillet 2021. A travers 80 bassins, ce sont 660 espèces qui sont présentées (pour environ 3500 animaux) et mises en scène. Mais il ne s’agit pas uniquement d’un simple aquarium mais c’est aussi un lieu où la faune locale est exposée et où l’eau, sous toutes ses formes, est mise en avant.

Budget : 11 euros pour les enfants jusqu’à 10 ans puis 14.50 euros pour les enfants dès 11 ans et les adultes

Avantages

  • Univers : plusieurs seront proposés et s’enchaineront avec fluidité. La visite débute par l’escalade du pic du Canigou (2 accès possible, un simple et l’autre plus sportif) avec une touche de vent et de neige, l’observation de l’envol de flamants roses au dessus de l’étang de Canet. Plus loin, c’est la découverte des grands fonds avec des tremblements de plaques tectoniques et passage également à travers une zone tropicale humide avec des cascades d’eau dans la jungle
  • Interactif : tout au long de la visite, on trouvera la présence d’hologrammes, de jumelles “magiques”, de jeux de lumières, de quizz interactifs, d’une salle avec projection de films … qui rendent le parcours très ludique. De même, le nourrissage d’espèces à certains créneaux horaires apporte un plus. En fin de parcours, les plus chanceux pourront même vivre une expérience tactile surprenant (mettre un doigt dans un bassin où un poisson-docteur)
  • Eau : elle sera mise en avant quelque soit sa forme : liquide (à travers le voyage d’une goutte), solide (présence de blocs de glace, de flocons de neige virtuels), gazeuse. On commence d’ailleurs la visite avec son cycle : de la pluie au ruissellement vers les ruisseaux, puis rivière pour finir dans la mer
  • Espèces : elles sont variées (méduses, mérous, raies, requins, hippocampes, poisson clown, …), en grand nombre et toutes présentées à travers un parcours pensé avec soin (les espèces locales, celles de la Méditerranée, des grands fonds, des grottes, tropicales, des mangroves et récifs coralliens, du grand large et même de la préhistoire !)
  • Bassins : il y en a de toutes les tailles, à différentes hauteurs, mis en scène (jeu de lumière, végétation, environnement, …). Il en existe également un, à part, au calme et très grand présentant plusieurs requins
  • Informations : pour chaque bassin, présence d’un petit écriteau présentant le nom et les caractéristique de l’espèce présente
  • Affluence : une régulation du nombre de visiteurs est faite afin que la visite puisse se dérouler dans les meilleures conditions et que chacun puisse profiter pleinement du lieu
  • Exposition : en fin de visite, une grande salle est dédié à des maquettes de bateaux

Inconvénients :

  • Bassins : nous avons trouvé que quelques bassins sont un peu petits pour la taille et/ou le nombre de poissons

Conclusion du test : Une jolie découverte qui a enchanté toute la famille. Nous y sommes restés 2 heures environ et avons passé du temps à observer chaque espèce. Alors que nous étions en pleine saison (et une journée particulièrement chaude où nombreuses ont été les personnes qui comme nous ont voulu joindre l’agréable à l’utile en étant dans un lieu climatisé), nous ne nous sommes jamais senti oppressés par le monde. Leur système de régulation du public fonctionne bien et cela ne nous a pas dérangé de devoir patienter 25 mns avant de pouvoir accéder à l’intérieur (en revanche et à prendre en compte : c’est la difficulté de trouver une place de stationnement l’été nous avons tourné une vingtaine de minutes et avons fini par nous garer à plus de 20 mns à pieds).

Nous avons beaucoup aimé le cheminement tout au long de la visite avec ses nombreuses surprises. Certains bassins nous on plus attirés et nous avons apprécié le temps calme passé à regarder nager les requins. Nous avons également appris qu’Oniria participe à des programmes de conservation, réalise des études et collabore avec des centres de recherches et universités.

Avis : 4.5 / 5

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *