Cette année, nous avons emmené les enfants à la KidExpo qui s’est déroulée Porte de Versailles du 31 octobre au 04 novembre 2018 sur 2 journées (et oui, il faut bien ça). La 1ère a été consacrée à la découverte de l’expo tandis que la 2nde a principalement été axée sur le Championnat du monde de Beyblade Burst (cet évènement fera l’objet d’un article qui lui sera entièrement consacré).

Budget : 14 euros par adulte, 8 euros par enfant (4 à 14 ans) avec aussi possibilité d’achat de pass (1 adulte + 1 enfant sur 1 journée à 19 euros ou encore un autre à 32 euros pour y aller 2 jours)

Petit retour sur les stands pour lesquels nous avons marqué une pause :

Les voitures transformables Screechers Wild

Screechers-Wild

Il s’agit de voitures qui se transforment en créatures dès qu’elles entrent en contact avec des disques (nous en ferons un test concernant ces dernières bientôt)

Les toupies Nado

Les toupies Nado

Grandes concurrentes des toupies Beyblade, la nouveauté et eux cette année est qu’elles peuvent être lancées sans lancers et activées via une montre (pour elles aussi nous ferons un test qui sera publié prochainement)

L’escape game Cartoon Network

escape game Cartoon Network

Bon, à ne pas comparer avec ceux qui peuvent être fait ailleurs. Ici, après plus d’une heure d’attente, les enfants y ont passé 11 mns (très précisément, ils sont chronométrés !) où ils ont eu quelques petites énigmes à résoudre et manipulations à opérer afin de progresser dans l’univers de Ben 10, Gumball et We are Bears. De notre point de vue extérieur : bof mais les principaux intéressés ont aimé donc, tant mieux.

Les Savants fous

Les savants fous

Ces dernières expliquent, de façons claire et ludique à partir d’expériences simples de nombreuses choses sur la chimie, la physique ou le corps humain. Nos enfants ont déjà eu l’occasion de les voir à l’école plusieurs fois donc, nous ne nous y sommes pas attardés mais ce qu’ils proposent est vraiment super.

Les coloriages 3D de Wonder Coloring

wonder coloring my 3d dinos

Une découverte sympa. A 1ère vue, il s’agirait d’un simple cahier de coloriage (sur les dinosaures, les animaux, les robots, My Little Pony). Sauf que voilà, ce n’est pas le cas. Après avoir téléchargé une application, il suffit de placer le dessin colorié par l’enfant pour que l’animal prenne vie grâce à la réalité augmentée (et dans les couleurs faites par l’enfant) et s’anime sur l’écran. Du coup, l’intérêt est double. En plus, il s’agit d’une société 100% française où tout est imaginé, développé et imprimé en France. Lors du 1er trimestre 2019, des nouveautés seront apportées avec par exemple des détails sur le mode de vie des animaux, la possibilité d’avoir plus d’interactions avec eux et entre eux. Sont également à l’étude de nouvelles thématiques (ex : les véhicules) et supports (comme par exemple l’usage d’un tapis). En termes de prix, cela reste à portée de bourse puisque le carnet est vendu moins de 10 euros.

Les pistolets Recoil / GPS Laser combat

pistolets Recoil GPS Laser combat

Grand succès auprès de notre fils. Il s’agit d’un jeu qui reprend les règles du laser league (mais sans la présence de laser !), qui peut se jouer à domicile (aussi bien en intérieur qu’en extérieur), qui possède un système audio très immersif et enfin qui nécessite l’utilisation d’un téléphone portable. Je vous en parlerai plus en détail dans un prochain article.

Les pistolets Nerf

pistolets Nerf

Au sein d’une structure gonflable, les enfants ont pu tester les dernières nouveautés de la marque (notamment ceux à barillet et les fusils qui tirent automatiquement les cartouches).

Les produits Diamonds Dotz

Diamonds Dotz

Il s’agit de coller un à un de minuscules « diamants » sur un support. Le rendu est très joli mais nous n’avons malheureusement pas pu tester car cette activité était à chaque fois complète.

La jarre magique So Glow

jarre magique So Glow

Nous en avons déjà parlé dans un précédent article (que vous pouvez redécouvrir : Jarre Magique So Glow) et sur place, je confirme l’engouement : une interminable queue (que nous n’avons pas fait puisque nous avons déjà testé le produit à la maison) et des enfants contents.

Les toupies Beyblade burst

Toupie Beyblade Burst

Incontournable de l’expo, ce grand stand permettait non seulement de participer à des tournois entres enfants mais aussi de pouvoir observer les différents matchs organisés. Présence également d’une boutique bien fournie.

  • Avantages
  • Tester : c’est le principe sur le salon, les enfants peuvent jouer avec tous les produits présentés
  • Découverte : c’est aussi l’occasion de découvrir des produits nouveaux ou innovants (et de se donner des idées pour Noël …)
  • Prévention : présence de stands comme par exemple celui des pompiers qui explique avec pédagogie aux enfants les gestes de base à avoir face à certaines situations et les principes de sécurité
  • Expériences : toujours de façon ludique, certaines expériences réalisées par les enfants leur permettent de comprendre des notions de physique ou encore de chimie (je pense au stand des Savants fous)
  • Sports : découverte de sports variés comme le handball, l’équitation, la natation, le bowling, la boxe
  • Animations : il y en a ! Que ce soit sur les stands, dans les allées, sur le podium, pas moyen de s’ennuyer. A noter que tous les animateurs/démonstrateurs que nous avons rencontré sont gentils, souriants et patients (alors qu’avec le monde et la fatigue, ce n’est pas toujours évident d’y rester !)
  • Ambiance : sur le podium principal, de nombreuses manifestations sont organisées toute la journée comme par exemple avec la présence des Winks, de Petit Ours Brun ou encore de Dragon Ball (tout ça en chanson et en danse !) mais aussi des démonstrations (de sabre !), ou encore des séances de dédicace (de Hiro Morita pour ne citer que lui). Sans compter les nombreuses animations autour de Beyblade ainsi que le déroulement du championnat du monde (et oui, rien que ça !)
  • Réductions : de nombreuses remises sont accordées pour l’achat de produits sur les différents points de vente
  • Inconvénients
  • La foule : il y a du monde, beaucoup de monde
  • La queue : il faut compter une bonne heure d’attente pour que les enfants puissent profiter de tester certains produits comme les pistolets Nerf ou encore faire un escape game. Sur une journée, il faut en compter beaucoup et au final, les enfants peuvent avoir l’impression d’avoir fait peu de choses. Si vous avez oublié d’emmener votre sandwich, vous devrez également être patients pour pouvoir vous restaurer sur place
  • Complet : dès l’ouverture des inscriptions le matin, de nombreuses animations se retrouvent très vite complètes (du coup, déception pour les enfants qui ne peuvent pas participer)
  • Niveau sonore : comme partout pour ce genre d’évènement, c’est très bruyant, on a mal à la tête en fin de journée (mais le plaisir qu’en tire les enfants est tel que bon, on prend son mal en patience !)
Conclusion :Très sympa mais fatigant ! Nous avons trouvé qu’il y avait légèrement moins de monde la semaine que le week-end et pour profiter au mieux, il faut arriver à l’ouverture (ne serait-ce que pour s’inscrire aux différents ateliers). Nous avons beaucoup aimé l’ambiance qui y a régné, sans compter le championnat du monde de Beyblade burst qui a été un grand moment.
Notre note : 3.9 / 5

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :