A la bibliothèque, nous avons découvert ce roman frais et sympa. Il s’agit de « La drôle d’évasion » publiée aux éditions Sarbacane, dans la gamme Pépix.

L’histoire : Zach, 9 ans, adore lire et est un fan d’aventures qui s’est plus particulièrement passionné par les 3 évadés d’Alcatraz (John Anglin, Clarence Anglin et Frank Morris). Il en est certain, ces trois-là ne sont pas morts et ont bel et bien réussi à s’en tirer. Pour le prouver, il s’est mis en tête de lui aussi se faire enfermer sur l’ile et de reproduire l’évasion de ses 3 héros. Sauf que voilà, tout ne se passe pas toujours comme prévu …

Budget : 9.90 euros

  • Avantages :
  • Aventure : et oui, notre petit garçon va vivre une formidable aventure. En effet, quoi de plus beau que de réaliser un rêve, de s’en donner les moyens et de tout mettre en œuvre pour que cela fonctionne
  • Humour : rien que la description de son papa vaut son pesant de cacahuètes ! Quand Zach en parle, on ne peut pas s’empêcher de sourire. Ainsi, tout au long du livre, on rit tant de ses réflexions que de ses descriptions
  • Suspense : et oui, il va y en avoir ! S’évader d’une prison, c’est une chose, mais rencontrer ses 3 gangsters préférés, ça en est une autre ! et puis, comment est-ce possible (ba oui, ils sont censés être vieux !)
  • Police : on trouve régulièrement des mots de taille (et parfois de police) différentes (utilisation de l’italique, de la majuscule, …), ce qui amène du punch à la lecture
  • Fluide : le style est simple, clair et facile à comprendre, ce qui permet à l’enfant de plonger dans l’histoire
  • Dessins : le livre comporte de nombreuses illustrations qui apportent du dynamisme à l’histoire
  • Taille : le livre n’est pas trop long, ce qui permet à l’enfant de le lire assez vite
  • Inconvénients :
  • Aucun !

Conclusion :Très frais ! un roman qui se lit très bien, aussi bien par les enfants que les parents. Fiston l’a torpillé en 3 soirées et a été enchanté (si bien qu’on a fait mettre de côté à la bibliothèque la suite des aventures de Zach dans « La drôle d’expédition » où ce dernier se retrouvera … astronaute !). Les nombreuses annotations et « bonus » donnent également du rythme à l’histoire et contribuent à mieux comprendre un fait ou à rire encore plus d’une situation … Un roman amusant qui se lit facilement et fait bien rire et qui propose une fin également intéressante.

Notre note : 4.4 / 5

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :