PonyCycle : le cheval à roulettes

Notre Choupette est passionnée de chevaux. Elle adore tout ce qui s’y rapporte et fait d’ailleurs même de l’équitation depuis 2 ans. Cette année, pour Noël, c’est tout naturellement qu’elle nous a dit : “Je ne veux qu’une seule chose, un vrai poney”. Et là, ça coince car clairement, ça n’est pas possible. Devant son insistance, nous avons cherché comment nous pourrions contourner le problème pour malgré tout répondre à son envie. Un peu par hasard, j’ai découvert le PonyCycle, un poney mécanique qui se déplace lorsque l’enfant, monté sur son dos, pousse ses pieds sur les “étriers”.

Budget : 239,99 euros

  • Avantages :
  • Cheval : très belle réalisation, l’animal est mignon et expressif. Son poil est doux, la crinière est courte mais présente et la queue bien fournie
  • Mouvement : la mise en route est fluide et intuitive. Le poney est très stable et se manie facilement
  • Finitions : impeccables ! Tous les détails sont bien réalisés. La poignée qui permet de guider est en bois, robuste. Les pédales sont en métal épais et résistent aux chocs. Une fermeture éclair permet même d’enlever tout le pelage pour le laver si besoin
  • Roues : elles sont solides et bien fixées et roulent parfaitement
  • Modèles : il en existe plusieurs sortes avec 2 tailles différentes (le petit pour les enfants de 3 à 5 ans) et le grand (que nous avons, pour les 4 à 9 ans avec une hauteur de selle de 62 cm) et 3 coloris (marron clair, marron foncé, noir). Il existe même une licorne ou encore un zèbre pour ceux qui veulent rester dans le thème des équidés mais moins “classiques” et des modèles Premium (pelage encore plus doux, pédale en métal, roues lumineuses)
  • Confort : l’assise est moelleuse (selle à mémoire de forme) et l’enfant est bien installé
  • Imagination : bien entendu, ce jouet favorise l’imagination car non seulement l’enfant peut partir en balade mais il peut aussi s’en occuper (séances de brossage, de nourrissage, …) et le câliner
  • Sport : ici, pas de batterie ni piles, le faire avancer nécessite juste de faire travailler ses jambes
  • Coordination : l’enfant devra non seulement faire fonctionner ses jambes mais aussi ses bras (pour guider). Cela développera leur équilibre et la coordination de leurs mouvements tout en s’amusant
  • Poids : la grande version peut supporter une charge jusqu’à 40 kilos. L’animal en lui-même pèse une quinzaine de kilos, on peut donc le déplacer et le porter facilement
  • Inconvénients :
  • Pas de frein : s’il est facile d’avancer en revanche, aucun système de freinage n’est prévu (même s’il est vrai que lorsque les enfants sont suffisamment grands, ils peuvent poser les pieds au sol afin de freiner mais ce n’est pas idéal)

Conclusion du test PonyCycle :Une super idée de cadeau, originale en plus (précision : pour des raisons financières, nous n’avons pas pu l’acheter neuf, nous l’avons trouvé sur un site d’occasion en bon état à un prix qui correspondait à notre budget). Le principe est intuitif, les enfants comprennent tout de suite comment faire avancer leur monture. L’animal est réussi et beau. Le cheval roule aussi bien en intérieur qu’en extérieur (même si la conduite est quand même plus aisée sur un sol bien plat et lisse).

En revanche, il est à noter qu’il n’y a pas la possibilité de faire reculer la bestiole (il faut donc descendre et le faire à pieds). De même, ne possédant pas de frein, il faut donc être prudent lors d’une utilisation en extérieur, notamment dans les descentes.

Le poney peut supporter une charge allant jusqu’à 40 kilos mais je vous avoue qu’avec mon mari, nous n’avons pas résisté à la tentation et avons également chevauché l’animal et aucun souci (nous avions juste l’air ridicule !)

Il aurait été intéressant de proposer des accessoires complémentaires comme par exemple des rênes, un kit de pansage, … pour aller encore plus loin dans l’immersion.

En tant qu’adulte, ce qui m’a un peu moins plu (mais n’a pas du tout gêné ma fille !) c’est que la selle est surélevée. Certes, cela facilite la prise en main pour l’enfant mais esthétiquement, je ne trouve pas cela très joli.

Enfin, je trouve que ce PonyCycle est vraiment adapté aux enfants de 4 à 6 ans. Au-delà, ils prendront toujours du plaisir avec mais leur monture sera, je trouve, un peu petite pour eux.

Avis : 4.8 / 5

1 Comment

  1. Contrairement à certains commentaires ma licorne possède un frein qui bloque les roues arrières.
    Par contre j’aimerai bien savoir comment la faire reculer pour éviter de descendre et de la retourner.

Leave a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *